Accueil Le Code Le Permis B Conduite accompagnée Conduite supervisée Annulation du permis Tests psychotechniques

La conduite accompagnée

Apprendre à conduire à 16 ans, c’est se préparer à devenir automobiliste en privilégiant une démarche sécuritaire basée sur une formation qui développera le vécu du conducteur. Cette formule d'apprentissage permet une acquisition d’expérience dans des conditions de circulation variées, avant l'obtention du permis de conduire et d’une autonomie future.

Cette démarche qui a fait ses preuves revêt nombres d’avantages (confort de l’apprenant et de ses accompagnateurs, tarifs des assurances, taux de réussite à l’examen, durée du permis probatoire), sont autant de bonnes raisons pour privilégier cette solution. L'AAC est accessible à partir de 16 ans, sans limite supérieure d'âge et se déroule en deux étapes. La formation initiale durant laquelle le CESR City’Zen vous dispensera les bases d’une conduite sécuritaire et citoyenne et la conduite accompagnée qui favorisera votre acquisition d’expérience.

AAC - La Formation Initiale

C'est le point de départ de votre future expérience de conducteur. Cette formation très importante vise à vous donner les bases d'une conduite citoyenne, réfléchie et sécuritaire.

Elle comprend :

  • Une heure d'évaluation obligatoire
  • Une formation théorique permettant de comprendre notamment les grands enjeux de la sécurité routière, l'utilité de respecter la règle, la nécessité de partager la route et de préparer l'épreuve théorique du permis de conduire (couramment appelée "le code")
  • Une formation pratique sous forme de stage accéléré de 20 heures de cours de conduite minimum (la moyenne en formation initiale est de 28 H à 30 H quelle que soit la formule d'apprentissage choisie). Tous les objectifs de la formation théorique et pratique sont définis dans le livret d'apprentissage de l'élève.
  • La délivrance d'une attestation de fin de formation initiale, une fois l'épreuve théorique générale ("le code") réussie et le niveau de conduite jugé suffisant par l'enseignant de la conduite lors d'une évaluation effectuée en présence de l'accompagnateur. Cette attestation valide un niveau de connaissances et de compétences suffisant pour se déplacer sans mettre en danger sa vie et celle des autres.

A noter que la réussite au "code" reste valable trois ans.

AAC - La période de conduite accompagnée

Vous voilà autonome et dès lors peut débuter l'acquisition de l'expérience à proprement parlé. Cette phase est certainement le point névralgique de votre formation puisqu'elle vous permettra de progresser et de vous familiariser avec le système de circulation en vous constituant une expérience de conduite irremplaçable.

Elle comprend :

  • 3 000 km minimum que le candidat doit effectuer pendant un an minimum et trois ans maximum, à compter de la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale, sous la vigilance et avec les conseils d'un accompagnateur.
  • 2 rendez-vous pédagogiques réunissant élève, accompagnateur et formateur. Le premier a lieu au bout de 1 000 km et le second à l'issue des 3000 km. Chaque rendez-vous pédagogique dure 3 heures (en 2 temps séparés) : une heure de conduite effective permettant au formateur d'évaluer le comportement de l'élève dans la circulation ; et une animation en salle axée sur l'échange d'expérience acquise pendant la conduite accompagnée et des débats autour de thèmes obligatoires de sécurité routière (la vitesse, l'alcool, la vigilance et la fatigue, les assurances) et d'autres thèmes répondant aux attentes des participants (avec présence si possible de plusieurs apprentis conducteurs et accompagnateurs).

Les avantages de la formule

Pratiquer l'apprentissage anticipé de la conduite en respectant ses règles d'organisation, c'est adopter une démarche de formation dans le sens d'une plus grande sécurité !

 - L'apprentissage anticipé de la conduite (AAC) est une formule d'apprentissage qui permet pendant un, deux, voire trois ans, d'acquérir une expérience de la conduite dans les conditions de circulation les plus variées possibles, avant l'obtention du permis de conduire et l'autonomie.

- L'AAC est une formule rassurante pour les parents et pour l'apprenti conducteur : grâce à l'étalement de la formation, l'apprenti va apprendre à mieux connaître les dangers de la route, à les anticiper et les éviter, à mieux se connaître et se contrôler. Une équipe entoure l'apprenti conducteur : l'enseignant de la conduite, l'accompagnateur, le plus souvent membre de la famille, l'assureur.

 - L'AAC permet de connaître un meilleur taux de réussite au permis de conduire : 75 % en 2011 contre 50% avec la filière traditionnelle.

- L'AAC peut permettre de bénéficier de certains avantages au niveau de l'assurance du véhicule (réduction de 50 % de la surprime conducteur novice, puis suppression la seconde année, sans accident responsable).

- Enfin, grâce à l'AAC, la durée du permis probatoire qui est mise en place depuis mars 2004 est de deux ans au lieu de trois ans (sans infraction entraînant un retrait de point du permis de conduire).

 



 

 

 

 

 

 

 

CENTRE D'EDUCATION ET DE SECURITE ROUTIERE - CESR - 731, Route de Falaise - 14123 Ifs - Tél. : 02 31 35 16 16 - Fax : 02 31 35 16 10

Mentions légales - Création site internet Caen : Agence Web Netskiss